Maxime & Marieke
7/9/6 & 1/11/8

Archive for May, 2008

Premier mouvement

Tresja a pour la première fois aujourd’hui senti bouger Numéro 2. À quand mon tour ?

Pendant ce temps-là, Maxime améliore ses connaissances linguistiques en disant spontanément adios à Paula et Javier (=au revoir en espagnol).

Et il s’est aussi de lui-même remis à chanter Allez les bleus !

Allez les bleus !

Nous sommes allés à Rotterdam hier, rendre visite à Sibel et Mourat et nous promener au zoo. Très belle journée, mais Maxime est encore un peu jeune pour vraiment apprécier tous ces animaux. Une chose qu’il sait apprécier par contre, c’est les glaces, qu’il sait maintenant manger en léchant.

0227-080524.jpg

Et comme Sibel et Murat ont offert aux enfants un hippopotame en peluche, tout le monde était très content de sa journée.

0234-080524.jpg

Hasard du calendrier, l’équipe de football des Pays-Bas jouait hier à Rotterdam et la ville était envahie de supporters d’orange vêtus. Les Pays-Bas et la France étant dans le même groupe lors de l’Euro qui débute dans quelques semaines, je me suis empressé d’apprendre à Maxime comment bien supporter :

Les plus perspicaces d’entre vous remarqueront que Maxime porte un maillot bleu, mais que ça n’est pas forcément le bon !

Aujourd’hui, nous avons eu la visite d’Eric, un ami ghanéen de passage à Bruxelles.

6637-080525.jpg

« Le roi, c’est moi »

« Le roi, c’est moi », c’est ce qu’essaie de faire dire Tresja à Maxime, qui n’arrête pas de répéter « c’est moi ». Il veut toutefois dire « c’est à moi » car il traverse cette phase où tout ce qu’il estime lui appartenir est sacré et ne doit être touché par quiconque (et surtout pas par un autre enfant).

Il considère par contre avoir le droit de prendre les affaires des autres, comme le collier de Maman, qu’il essaie ici d’enfiler :

6563-080522.jpg

J’ai arrêté de décompter les mots que connaît Maxime, il y en a trop. Mais ce qui est plus intéressant, et frappant, c’est que Maxime commence à faire la différence entre les deux langues. Il va répondre “Nee” à Tresja, et “Nan” à moi, “Ja” à Tresja, “vui” à moi. Si on lui montre la bouche de maman, il dit “mond”. Si on pointe la mienne du doigt, il dit “bouche”. Et je dois même avouer que sa prononciation de certains mots néerlandais est déjà meilleure que la mienne !

D’un week-end à l’autre

J’ai tellement de retard que je vais devoir faire court.

Paula, Matéo et Javier sont rentrés de vacances mercredi, ayant évité la canicule belge pour la pluie espagnole. Matéo et Maxime étaient heureux de se retrouver, même si prêter les jouets devient de plus en plus difficile. Ils ont en tout cas fait des courses à pied et de voiture.

6518-080515.jpg

Matéo a aussi prêté son maillot de foot à Maxime, ce qui lui va à ravir.

6521-080517.jpg

Maxime nous a aussi montré qu’il restait accro à la tétine…

6523-080517.jpg

Dimanche, nous sommes allés chez Mia, Tam et Charlie. Sinead et Lili étaient aussi de la partie. Les enfants ont bien joué ensemble, notamment dans la maison-toboggan.

6546-080518.jpg

6549-080518.jpg

6536-080518.jpg

Maxime a pu s’adonner à son occupation favorite : marcher à côté de son vélo.

0195-080518.jpg

En général, ça finit mal quand un autre enfant vient s’asseoir sur le vélo.

Maxime a aussi pu s’entraîner à prendre soin de Numéro 2.

0200-080518.jpg

Ce fut une bien belle après-midi, où les femmes ont pu s’échanger leurs sensations de grossesse (Sinead accouche le 4 juillet, Tam le 14 juillet, et Tresja fin octobre).

Enfin, le début de semaine s’est bien passé ; mercredi, Maxime a fait une sieste de quatre heures, ce qui est énorme.

Voilà, de manière certes un peu expéditive, mais j’ai rattrapé mon retard .

Un long week-end ensoleillé (troisième partie)

Lundi, beaucoup de visite pour la ducasse de Nietap. La route était fermée, les enfants ont pu jouer devant. Maxime nous a montré ses talents de pilote de tracteur, et c’est à notre grande surprise que nous avons vu qu’il maîtrisait parfaitement le volant : faisant la course avec Stefan, il n’hésitait pas à déboîter pour le doubler, ou à donner un coup de volant au bon moment pour lui rentrer dedans et en lui disant d’aller voir Maman, il savait parfaitement maîtriser l’épingle à cheveux nécessaire pour prendre l’allée devant la maison. Ne lui manque bien sûr que la puissance, les jambes étant encore un peu courtes. C’est donc moi qui m’occupais du moteur.

6477-080512.jpg

6466-080512.jpg

Une telle activité fatigue, mais Maxime a quand même insisté pour jouer avec Opa avant d’aller se coucher.

6485-080512.jpg

6495-080512.jpg

6498-080512.jpg

6501-080512.jpg

Nous sommes repartis sur Bruxelles mardi matin, après un dernier tour de tracteur avec Opa.

6507-080513.jpg

Le retour s’est passé plus facilement que l’aller, malgré quelques petits ralentissements. Nous sommes rentrés à temps pour la visite chez la gynéco. Maxime s’y est cette fois bien tenu, mais il n’y avait malheureusement pas d’échographie. Pas grand chose à signaler, la grossesse se passe bien, malgré la fatigue de Tresja (et ses 8,5 de tension).

Un long week-end ensoleillé (deuxième partie)

Dimanche, nous sommes allés voir Oma à l’hôpital. Très heureuse de revoir Maxime bien sûr, il lui a suffit d’un gâteau pour l’amadouer.

6415-080511.jpg

6419-080511.jpg

6423-080511.jpg

De retour à Nietap, Maxime est retourné voir les chèvres avant de cueillir des fleurs.

6404-080511.jpg

6403-080511.jpg

Certains prétendent que c’était pour la fête des mères, d’autres qu’il les a données aux chèvres…

Après ces aventures, Maxime a eu soif, et a fait les fonds des tasses de café. Il n’en restait que trop peu pour savoir s’il a aimé.

6409-080511.jpg

Il est ensuite parti jouer avec ses cousins venus passer la journée…

6432-080511.jpg

6445-080511.jpg

…avant d’aller écraser quelques unes des fleurs d’Opa.

6451-080511.jpg

En fin de journée, Maxime est allé aux champs s’assurer que les bêtes se portaient bien avant de rentrer, fourbu, pour une bonne nuit de sommeil.

6453-080511.jpg

6460-080511.jpg

Un long week-end ensoleillé (première partie)

Nous avions de longue date prévus d’aller passer le week-end de Pentecôte chez Opa et Oma aux Pays-Bas, nous n’y étions pas allés depuis trop longtemps. Nous craignions un peu le trafic, mais comptions sur la fatigue pour aider Maxime à passer le voyage plus facilement. Et fatigué, il l’était. Il s’était même endormi sur sa chaise haute avant le départ.

6362-080509.jpg

Nos craintes furent malheureusement fondées et nous décidâmes de nous arrêter chez Aleth et Paul, à mi-parcours, après avoir passé plus de quatre heures dans la voiture, pour passer l’après-midi. Bien nous en prît, les enfants passèrent un bon moment ensemble, en particulier en jouant à l’eau avec Merÿn.

A-t-on jamais fait référence au comique de répétition ?

C’est malheureusement là que nous apprîmes qu’Oma devait être hospitalisée. Rien de grave en fin de compte, mais le week-end en fut perturbé, en particulier pour elle qui espérait tant voir Maxime plus longtemps que le temps d’une visite.

Nous sommes repartis en soirée, en évitant cette fois les embouteillages.

Samedi, Maxime est allé voir les chèvres, mais pas de trop près, car Opa avait coupé le courant de la clôture électrique, et en gardant une voiture à la main, pour quand même se sentir proche de la civilisation.

6366-080510.jpg

Il a encore joué à l’eau avec toujours autant de plaisir. C’était après tout le temps idéal.

6369-080510.jpg

Plus tard sont arrivés Stefan et Nynke. Ils sont tous les trois allés voir les chèvres de près cette fois-ci. Mais c’est encore sa voiture que Maxime a préférée.

6390-080510.jpg

6380-080510.jpg

Bonne fête maman !

Dimanche, c’était la fête des mères, aussi bien en Belgique qu’aux Pays-Bas (où nous étions venus passer le long week-end, mais on vous racontera ça demain). Maxime a fait un joli cadeau à Maman et a même appris à cueillir des fleurs.

6403-080511.jpg

La star de la crèche

Nous avons profité du très beau temps pour vêtir Maxime de son bel habit marocain. Celui-ci, très léger, se prête admirablement bien aux températures méditerranéennes que nous connaissons actuellement. Maxime a eu un énorme succès à la crèche avec cette tenue, aussi bien avec les puéricultrices, dont Chaïma, qui est justement marocaine, qu’avec les mamans. Cindy, l’autre puéricultrice a aussitôt qu’elle a vu Maxime, appelé les autres enfants pour qu’ils viennent l’admirer.

Ce soir, en revenant le chercher, j’ai voulu le prendre en photo, mais me voyant m’éloigner d’un bon mètre, il s’est mis à pleurer.

6349-080508.jpg

Il est ici en compagnie de Lili, dont il répète le nom (avec celui d’Anton), quasiment jour et nuit.

Ces belles journées permettent aux enfants de la crèche de rester dehors toute la journée, mais ils sont épuisés le soir. Maxime se frotte en effet les yeux dès son retour à la maison et aime à se reposer, soit sur sa chaise dehors, soit allongé sur le canapé.

6361-080508.jpg

Brèves

Maxime a passé sa première nuit sans turbulette. Vu la chaleur, c’était nécessaire. Ça lui a permis de plus facilement sauter dans son lit ce matin.

Maxime a vingt mois aujourd’hui.

Mamini est venue passer la journée.

Maxime profite de la chaleur pour jouer à l’eau !

6347-080507.jpg

Maxime aime la glace.

2008070-080506.jpg

Les nouveaux mots : ijs (glace en NL), porte (quand il ferme une porte), gâteau, (b)avoir.

  • Archives